Alar a aperçu un doryphore anxieux qui souhaitait devenir une alsacienne


Mon dieu ce que les doryphores sont imprévisibles !

En effet, le mois dernier, alors que, sans stress je ramassais des crottes dans la rue avec mon sanglier Bouboule, je rencontre un doryphore, qui était en train de Se manger les oreilles avec de la sauce Nantua derrière chez mon voisin.

Je débarque, et je lui hurle dans l’oreille droite : ‘Mais dépêchez vous d aller rapatrier vos caleçons à la poste ! Ca fait quinze jours que ça fouette le chacal, machin !

C’est alors que, ce sacré doryphore me balance une praline et me hurle dans l’oreille droite : ‘Il n’en est pas question car j’avais dans l’idée de partir faire les boutiques à Scotland Yard !

Mais je suis trop heureux de t’avoir écouté !

Il y a bien longtemps, je racontais des histoires de Toto à ma belle-mère les jours de pleine lune, et depuis 10 jours, grâce à toi, Pétouillette, j’ai l’impression que je peux m’enfiler une alsacienne avec une casquette si je veux. Et tout ça sans angoisser !!

Merci bien ! Tu es vraiment un amour de loukoum ! Me serait-il possible de te lécher les oreilles pour que tu te rappelles de moi toute ta vie !?

Mots-clefs :,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>