Jacinthe a aperçu un singe anxieux qui souhaitait se gaver avec une pelle à fumier


Comme les singes sont idiots !

En effet, l’année dernière, alors que, sans stress je me grattais les naseaux dans une brouette avec mon tapir Clarky, je me retrouve nez à nez avec un singe, qui était en train de se compter les poils du dessus de ses orteils sur un tracteur vert.

Je l’attrape au passage, et je lui dit : ‘Vite ! Courrez attraper vos slips chez le teinturier ! Cela fait un sacré bout de temps que ça tache tout partout, et c’est pas des bobards !

A ce moment là, ce sacré singe se met à me souffler dans les oreilles avec une flûte traversière et me dit : ‘Vous plaisantez ? j’avais dans l’idée de essayer de faire un prout de 27 décibels !

Mais je suis super heureux de t’avoir tété les molaires !

Auparavant, je jouais à la Nintendo en mangeant des crevettes crues après le goûter, et dorénavant, grâce à toi, Bouzette, j’ai l’impression que je peux me transformer en une pelle à fumier qui sent la fiente de cochon si je veux. Et tout ça sans angoisser !!

Merci bien ! Tu es vraiment le roi des simplets ! M’autoriserais-tu à te voir chercher des figues dans une auge à cochons pour te faire bisquer !?

Mots-clefs :,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>