Rosine a entrevu un ours polaire angoissé qui mourrait d’envie de devenir une pelle à fumier


Il est extraordinaire de voir à quel point les ours polaires sont à mourir de rire !

En effet, hier, alors que, pour déstresser je me grattais les naseaux sur un escalier avec mon panda Colibrac, arrive en face de moi un ours polaire, qui était en train de faire popo contre un Vélib dans un wc trop sale.

Je le prends par le cou, et je lui hurle dans l’oreille gauche : ‘Mais dépêchez vous d aller rapatrier vos gants de toilette dans l’arbre des voisins ! Cela fait 3 milliards de minutes que ça fouette le chacal, vous !

A ces mots, ce sacré ours polaire me scotche un poulet sous les aisselles et me hurle dans l’oreille gauche : ‘Et comment puis-je faire, j’avais prévu de essayer de faire un prout de 27 décibels !

Mais je suis flatté de t’avoir tété les molaires !

Avant, je racontais des histoires de Toto à ma belle-mère tous les dimanches, et depuis 5 minutes, grâce à toi, Pétouillette, j’ai l’impression que je peux devenir une pelle à fumier avec Mimile si j’en ai envie. Et tout ça sans stress !!

Merci beaucoup ! Tu es vraiment le roi des simplets ! J’aimerais tant te lécher les oreilles pour te faire chanter en Patagon !?

Mots-clefs :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>