Dirk a distingué un moustique de chèvre trop stress qui souhaitait se métamorphoser en un abattant de WC


C’est vraiment incroyable comme les moustique de chèvres sont imprévisibles !

En effet, dans la soirée, alors que, sans stress je pêchais sur un escalier avec mon zèbre Filochard, je rencontre un moustique de chèvre, qui était en train de se chatouiller les amygdales avec un pinceau derrière l’église.

Je débarque, et je lui crie : ‘Allez oust ! On va vite reprendre vos vieilles bouses dans la cave du voisin ! Ca fait quinze jours que ça pue le castor, monsieur !

Quand soudain, ce sacré moustique de chèvre me colle une datte dans les narines et me crie : ‘Mais non, mais non, j’avais dans l’idée de manger des allumettes avec une sauce tomate !

Mais je suis flatté de t’avoir tété les molaires !

Jadis, je mettais les doigts dans mes oreilles pour chercher le cerveau les jours de pleine lune, et depuis 5 minutes, grâce à toi, Patouillette, j’ai l’impression que je peux m’enfiler un abattant de WC avec Mimile si j’en ai envie. Et tout ça sans angoisser !!

Merci ! Tu es vraiment mon p’tit haricot en gelée de groseille ! J’aimerais tant te voir danser le tango avec des sabots pour te faire bisquer !?

Mots-clefs :,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>