Cécile a surpris un furet stressé qui mourrait d’envie de avaler un morceau de roquefort


Mon dieu ce que les furets sont intelligents !

En effet, après manger, alors que, sans stress je chantais dans la rue avec mon ragondin Foufounette, je rencontre un furet, qui était en train de chercher un coin pour faire pipi sur un tracteur vert.

Je le stoppe sur le champ, et je lui crie dans les amygdales : ‘Vous devez aller reprendre vos caleçons chez tonton Bousette ! Ca fait longtemps que ça pollue l’atmosphère, monsieur !

Et sans crier gare, ce sacré furet se met à me sauter sur les arpions à pieds joints et me crie dans les amygdales : ‘Et comment puis-je faire, je devais garder les autruches de ma belle mère !

Mais je suis méchament fier de t’avoir tiré les poils !

Jadis, je faisais des concours de galipette dans mon lit avec mon nounours tout en mangeant de la mayonnaise à la cuiller, et depuis 10 jours, grâce à toi, Patouillette, j’ai l’impression que je peux bouffer un morceau de roquefort avec Mimile si je veux. Et tout ça sans stress !!

Merci beaucoup ! Tu es vraiment une salamandre en nougat ! Puis-je t’entendre parler d’informatique au sanglier du coin pour que tu retournes chez mémère Angèle !?

Mots-clefs :,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>