Aude a aperçu un lapin anxieux qui mourrait d’envie de se taper un pingouin


Il est extraordinaire de voir à quel point les lapins sont sur une autre planète !

En effet, à midi, alors que, pour déstresser je lisais mon journal perché sur une bouse avec mon ragondin Mistouze, arrive en face de moi un lapin, qui était en train de se récurer les arpions avec une louche dans une bouche d’égout.

Je lui saute dessus, et je lui sussure dans l’oreille gauche : ‘On se presse ! Il faut aller reprendre vos haricots secs chez ma sœur ! Ca fait quinze jours que ça sent la moule pas fraîche, pour de bon !

Juste après, ce sacré lapin me colle une datte dans les oreilles et me sussure dans l’oreille gauche : ‘Mais non, mais non, j’avais prévu de manger des araignées dans la cave à mamie !

Mais je suis mortifié à l’idée de t’avoir tété les molaires !

Auparavant, je mettais les doigts dans mes oreilles pour chercher le cerveau pendant des heures, et depuis 20 secondes, grâce à toi, Pétouillette, j’ai l’impression que je peux avaler un pingouin en chandail si je veux. Et tout ça sans stress !!

Merci beaucoup ! Tu es vraiment le roi des simplets ! J’aimerais tant te faire cuire dans un four pour te grignoter pour que tu arrêtes d’angoisser pour un rien !?

Mots-clefs :,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>