Véra a entrevu un ours polaire stressé qui voulait bouffer un pingouin


Mon dieu ce que les ours polaires sont éclatants !

En effet, la semaine dernière, alors que, sans stress je lisais mon journal dans une chaussette nauséabonde de 24 kilos avec mon zèbre Fifi, je rencontre un ours polaire, qui était en train de faire popo contre un Vélib dans une maison en bouse d’éléphant.

Je le saisis par la queue, et je lui crie dans l’oreille droite : ‘On se presse ! Il faut aller attraper vos slips dans l’arbre des voisins ! Cela fait plusieurs jours que ça sent la moule pas fraîche, non mais !

Et soudain, ce sacré ours polaire me passe de la mayonnaise sur le crâne et me crie dans l’oreille droite : ‘Il n’en est pas question car j’avais dans l’idée de me faire friser les poils des bras avec une olive !

Mais je suis tout joisse de t’avoir soulevé la frange !

Avant, je faisais caca dans les panneaux de stationnement tous les dimanches, et depuis 5 minutes, grâce à toi, Chatouillette, j’ai l’impression que je peux devenir un pingouin avec des baskets si j’en ai envie. Et tout ça sans stress !!

Merci ! Tu es vraiment un amour de biquette ! J’aimerais tant te voir faire des pompes sur un tas de feuilles mortes pour que tu arrêtes de roter tout le temps !?

Mots-clefs :,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>