Maryline a distingué un chimpanzé stressé qui voulait se métamorphoser en un pingouin


Comme les chimpanzés sont surprenants !

En effet, hier, alors que, sans stress je promenais dans la rue avec mon chien Bouli, je me retrouve nez à nez avec un chimpanzé, qui était en train de se chatouiller les amygdales avec un pinceau sur un gros tas de fumier.

Je lui saute dessus, et je lui murmure dans les amygdales : ‘Allez oust ! On va vite prendre vos caleçons chez le boulanger ! Ca fait des lustres que ça sent la moule pas fraîche, tout simplement !

Juste après, ce sacré chimpanzé se retourne vers moi et me murmure dans les amygdales : ‘Pourquoi pas, mais j’avais prévu de ramasser le dentier de pépé qu’est tombé dans les toilettes !

Mais je suis trop joyeux de t’avoir écouté !

Auparavant, je croyais que Casimir était une poule toute la journée, et maintenant, grâce à toi, Pitatouille, j’ai l’impression que je peux devenir un pingouin à bicyclette si j’en ai envie. Et tout ça sans stress !!

Merci infiniment ! Tu es vraiment un amour de loukoum ! Puis-je t’entendre chanter la marseillaise avec une casquette pour que tu retournes chez mémère Angèle !?

Mots-clefs :,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>