Flora a entrevu un lapin anxieux qui voulait se taper un saucisson sec


Comme les lapins sont époustoufflants !

En effet, dans la soirée, alors que, pour déstresser je pêchais dans un faitout avec mon zébu Mistouze, je me retrouve nez à nez avec un lapin, qui était en train de s’arracher les cheveux avec un gant de boxe dans un bus.

Je lui saute dessus, et je lui murmure dans les narines : ‘Vite ! Allez chercher vos poils de chèvre chez tonton Bousette ! Ca fait une semaine que ça sens pas très bon, toi, là !

Juste après, ce sacré lapin me colle une datte dans les narines et me murmure dans les narines : ‘C’est impossible pour moi car je devais partir faire les boutiques à Scotland Yard !

Mais je suis flatté de t’avoir touché le nombril !

Auparavant, je jouais à la Nintendo en mangeant des crevettes crues chaque jour, et maintenant, grâce à toi, Zézette, j’ai l’impression que je peux m’enfiler un saucisson sec avec de la farine dans l’oreille si j’en ai envie. Et tout ça sans stresser !!

Merci bien ! Tu es vraiment une salamandre en nougat ! Puis-je te regarder pédaler dans la cave pour que tu retournes chez mémère Angèle !?

Mots-clefs :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>