Mars a vu un dromadaire trop stress qui mourrait d’envie de se transformer en un chapeau de cow boy


Si vous saviez comme les dromadaires sont trop sympas !

En effet, à 16 heures 48, alors que, pour déstresser je lisais mon journal dans un faitout avec mon zébu Fripouille, voilà-t’y pas que je croise un dromadaire, qui était en train de faire caca contre un cactus sur le pont d’Avignon.

Je lui saute dessus, et je lui hurle dans les amygdales : ‘Vite ! Courrez récupérer vos chaussettes à côté de Saint-Sauveur-sur-Biquette ! Ca fait vachement longtemps que ça moisis sur place, toi, là !

C’est alors que, ce sacré dromadaire me colle une datte dans les oreilles et me hurle dans les amygdales : ‘Ca c’est vraiment pas cool car j’avais dans l’idée de manger des allumettes avec une sauce tomate !

Mais je suis vraiment content de t’avoir mis de la guimauve entre les doigts de pieds !

Avant, je racontais des histoires de Toto à ma belle-mère toute la journée, et dorénavant, grâce à toi, Mirliflette, j’ai l’impression que je peux avaler un chapeau de cow boy avec de la farine dans l’oreille si je veux. Et tout ça sans angoisser !!

Merci ! Tu es vraiment un amour de loukoum ! J’aimerais tant t’asperger avec du ketchup pour que tu arrêtes de stresser !?

Mots-clefs :,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>