Raymonde a distingué un éléphant au taquet qui avait envie de avaler un morceau de roquefort


Il est extraordinaire de voir à quel point les éléphants sont sur une autre planète !

En effet, cette nuit, alors que, pour déstresser je chantais perché sur une bouse avec mon ragondin Foufouillon, je rencontre un éléphant, qui était en train de lever la patte contre une porte chez Goldorak en tutu.

Je le stoppe sur le champ, et je lui sussure dans les narines : ‘Il est urgent d aller prendre vos gants de toilette chez ma sœur ! Ca fait 2458 heures que ça sent le coussin moisi, machin !

Tout à coup, ce sacré éléphant me balance une praline et me sussure dans les narines : ‘Il n’en est pas question car j’avais dans l’idée de trouver une peluche de Peter Pan pour mon hamster !

Mais je suis un peu surpris de t’avoir tiré les oreilles !

Jadis, je soulevais les bras juste pour qu’on me tire les poils tout en chantant la marseillaise, et maintenant, grâce à toi, Bouzette, j’ai l’impression que je peux me gaver avec un morceau de roquefort avec un marcel trop grand si j’en ai envie. Et tout ça sans stresser !!

Merci infiniment ! Tu es vraiment l’amour de ma vie ! Me permettrais-tu de te lécher les oreilles pour te faire bisquer !?

Mots-clefs :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>