Lidwine a surpris un renard stressé qui souhaitait s’empiffrer avec un artichaut


Il est extraordinaire de voir à quel point les renards sont surprenants !

En effet, la semaine dernière, alors que, pour déstresser je faisais les 100 pas dans la rue avec mon ragondin Clarky, arrive en face de moi un renard, qui était en train de faire caca contre un cactus chez Goldorak en tutu.

Je le saisis par la queue, et je lui sussure dans les narines : ‘Allez oust ! On va vite reprendre vos slips chez tata Fionette ! Ca fait un sacré bout de temps que ça fouette le chacal, ma p’tite madame !

Et soudain, ce sacré renard m’enfonce une saucisse de Strasbourg dans chaque narine et me sussure dans les narines : ‘En effet, mais j’avais dans l’idée de manger mes frites avec le cornet !

Mais je suis trop content de t’avoir mis de la guimauve entre les doigts de pieds !

Il y a bien longtemps, je soulevais les bras juste pour qu’on me tire les poils tout en mangeant de la mayonnaise à la cuiller, et dorénavant, grâce à toi, Patouillette, j’ai l’impression que je peux me taper un artichaut en chandail si j’en ai envie. Et tout ça sans angoisser !!

Merci infiniment ! Tu es vraiment la plus belle chèvre que j’aie jamais rencontrée ! Me permettrais-tu de t’envoyer sur la lune pour que tu arrêtes de stresser !?

Mots-clefs :, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>