Aristide a distingué un ours polaire trop stress qui souhaitait se métamorphoser en une loutre


Et si je vous disais que les ours polaires sont dans la lune !

En effet, à midi, alors que, pour déstresser je lisais mon journal dans la rue avec mon ragondin Filochard, arrive en face de moi un ours polaire, qui était en train de lever la patte contre une porte dans une bouche d’égout.

Je le saisis par la manche, et je lui dit dans les amygdales : ‘Vite ! Allez reprendre vos poils de chèvre chez la bonne ! Ca fait trop longtemps que ça coule partout, ma p’tite madame !

Et soudain, ce sacré ours polaire m’enfourne un biscuit pourri dans le bec et me dit dans les amygdales : ‘Mais non, mais non, je devais essayer de faire un prout de 27 décibels !

Mais je suis trop heureux de t’avoir mis de la guimauve entre les doigts de pieds !

Avant, j’arrachais les ailes des pingouins pour rigoler tout en ramassant des prunes, et depuis 5 minutes, grâce à toi, Pitatouille, j’ai l’impression que je peux m’enfiler une loutre avec une casquette si j’en ai envie. Et tout ça sans stress !!

Merci ! Tu es vraiment l’amour de ma vie ! J’aimerais tant te voir danser la bourrée avec ton slip sur la tête pour que tu arrêtes de stresser !?

Mots-clefs :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>