Myriam a distingué un chimpanzé angoissé qui souhaitait ingurgiter un morceau de roquefort


Comme les chimpanzés sont tout péteux !

En effet, la semaine dernière, alors que, pour déstresser je faisais les 100 pas dans une chaussette nauséabonde de 24 kilos avec mon phacochère Didon, je me retrouve nez à nez avec un chimpanzé, qui était en train de se recouvrir le crâne avec de la sauce béarnaise dans un wc trop sale.

Je le stoppe sur le champ, et je lui sussure dans les oreilles : ‘Vous tombez bien ! Il faut aller attraper vos choux de Bruxelles chez l’épicier ! Ca fait plusieurs jours que ça prend de la place, et c’est pas des bobards !

A ce moment là, ce sacré chimpanzé m’embrasse goulûment comme une poulette et me sussure dans les oreilles : ‘J’aimerais bien vous satisfaire, mais je devais garder les autruches de ma belle mère !

Mais je suis méchament fier de t’avoir mis de la guimauve entre les doigts de pieds !

Avant, je faisais des concours de galipette dans mon lit avec mon nounours toute la journée, et dorénavant, grâce à toi, Bouzette, j’ai l’impression que je peux ingurgiter un morceau de roquefort en tee shirt si j’en ai envie. Et tout ça sans angoisser !!

Merci infiniment ! Tu es vraiment la plus belle chèvre que j’aie jamais rencontrée ! Ca me ferait tellement plaisir de te voir danser la bourrée avec ton slip sur la tête pour que tu arrêtes de péter !?

Mots-clefs :,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>